Centre BRAIN-MOOVE

Centre de Stimulation Neuro-Fonctionnelle Chiropratique

ST MALO / BRETAGNE / FRANCE

Chiropracteur

Équilibre

Mal du débarquement

Traitement du syndrome de Mal de Débarquement - Un suivi d'un an

Le syndrome de mal du débarquement (MdDS) est un trouble du mouvement, survenant principalement chez la femme, qui est le plus souvent induit par un transport passif sur l'eau ou dans l'air (MdDS classique), mais qui peut aussi survenir spontanément. Le MdDS prend probablement origine dans le système vestibulaire et n'est pas familier à de nombreux médecins. Le premier traitement réussi a été conçu par Dai et al., et plus de 330 patients MdDS ont été traités. Ici, nous rapportons les résultats de 141 patients (122 femmes et 19 hommes) traités il y a 1 an ou plus. Nous examinons la fréquence de balancement, laant dérive corporelle et le nystagmus du patient. Les patients sont ensuite traités selon ces résultats pendant 4-5 jours. Pendant le traitement, les têtes des patients ont été roulées tout en regardant un environnement visuel plein champ rotatif. La sévérité de leurs symptômes après le traitement initial et lors du suivi a été évaluée à l'aide d'une échelle subjective de 10 points. Les mesures objectives, prises avant et à la fin de la semaine de traitement, comprenaient une posturographie statique. Une amélioration significative a été une réduction de la gravité des symptômes de plus de 50 %. Des mesures objectives n'ont pas été possibles pendant le suivi en raison de la large répartition géographique des patients. Le groupe de traitement était composé de 120 patients MdDS classiques et 21 spontanés. Le taux initial d'amélioration significative après une semaine de traitement était de 78 % chez les patients classiques et 48 % chez les patients spontanés. Un an plus tard, une amélioration significative a été maintenue chez 52 % des sujets classiques et 48 % des sujets spontanés. Il y avait une rémission complète des symptômes chez 27 % des patients classiques et 19 % des patients spontanés. Bien qu'environ la moitié d'entre eux n'ait pas obtenu une amélioration de 50 %, la plupart ont signalé des symptômes moins nombreux et plus légers qu'auparavant. Le succès du traitement était généralement inversement corrélé à la durée des symptômes du MdDS et à l'âge des patients. Un voyage prolongé en avion ou en voiture sur le chemin du retour chez soi a probablement contribué à la réversion symptomatique du traitement initial réussi. Nos résultats indiquent qu'un diagnostic et un traitement précoces peuvent améliorer considérablement les résultats, et la prévention de la réversion symptomatique augmentera le bénéfice à long terme de ce trouble invalidant.

(PDF) Treatment of the Mal de Debarquement Syndrome - A 1-Year Follow-up. Disponibile sur : https://www.researchgate.net/publication/316745407_Treatment_of_the_Mal_de_Debarquement_Syndrome_A_1-Year_Follow-up [consulté le 23 septembre 2018]

Article posté le 23/09/2018


consulter tous les articles de la thématique Équilibre