Центр BRAIN-MOOVE

Центр нейрофункциональной реабилитации и хиропрактики

Сант-Мало/ БРEТАНЬ / ФРАНЦИЯ

Facebook Brainmoove
Chiropracteur

Divers / Autres

Modulation de l'électrocérébellogramme humain (ECeG) pendant la stimulation vestibulaire et optocinétique

Modulation de l'électrocérébellogramme humain (ECeG) pendant la stimulation vestibulaire et optocinétique

Points forts

Abstrait

Nous avons récemment montré qu'il est possible d'enregistrer les potentiels évoqués cérébelleux vestibulaires (VsCEP) sous la forme d'une onde positive-négative biphasique controlatérale à courte latence avec des électrodes de surface placées sur la fosse postérieure et, en parallèle, l'électrocérébellogramme spontané (ou ECeG). Il a également été démontré que les VsCEP présentent une plasticité considérable en fonction du contexte visuel et dans cet article, nous montrons en outre que la puissance de l'ECeG et la cohérence cérébro-cérébelleuse qui accompagne les VsCEP changent également systématiquement pendant les stimuli vestibulaires et optocinétiques. Dans un échantillon de neuf sujets humains en bonne santé, dont la moitié avaient des VsCEP, nous avons enregistré en parallèle l'ECeG et à titre de comparaison l'EEG des sites centraux du cuir chevelu. Les résultats ont montré que lors de la vection avec stimulation vestibulaire, il y a en effet une réduction de la puissance de l'ECeG accompagnée d'une augmentation de la cohérence cérébro-cérébelleuse, toutes deux corrélées à la sensation subjective de vection. Seul le présent groupe de VsCEP a montré la réduction de puissance significative et l'augmentation de la cohérence, indiquant un lien entre le VsCEP et la plasticité dans l'ECeG. Nous suggérons que ces données sont cohérentes avec un réseau cérébro-cérébelleux humain associé au contrôle du VOR. Le réseau présente la plasticité attendue des propriétés inhibitrices connues des cellules de Purkinje et la pause de l'activité spontanée des cellules de Purkinje suite à une réponse évoquée par fibre grimpante avec des entrées conjonctives du système de fibres moussues.

Source : Govender S., Todd N.P.M., Colebatch J.G., Mapping the vestibular cerebellar evoked potential (VsCEP) following air- and bone-conducted vestibular stimulation, Experimental Brain Research, Volume 238, 2020

Lienhttps://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0304394019306007

Article posté le 01/08/2020


consulter tous les articles de la thématique Divers / Autres
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour l'analyse de statistiques de fréquentation et votre confort de navigation.